Imprimer

Le procédé

Le procédé


L'impression 3D est issue de technologies de prototypage rapide qui sont encore utilisées actuellement : comme la stéréolithographie et le frittage laser, qui sont des procédés utilisant la superposition de couches et la solidification des matériaux déposés.

Le fichier numérique servant à l'impression 3D est au format .STL qui est le standard aujourd'hui.


LE PRINCIPE :

L'impression 3D permet de produire, dans un laps de temps relativement court, des pièces par dépôt de couches successives qui donneront le volume final. Celles-ci sont par exemple, selon la technique employée, solidifées par lampe UV, laser, ou encore par agglomérat.

Le volume ainsi obtenu devra être traité avec le processus de finition adapté en fonction de la technologie, pour révéler l'objet final.

Il existe en définitif différentes technologies d'impression 3D professionnelles qui en fonction de leur procédé associent des machines à des prix compris entre 15 000 et 100 000 euros (Moyenne gamme).


NOTRE CHOIX D'IMPRIMANTE 3D : PAR JETS MULTIPLES 

Ces imprimantes déposent, sur toute la largeur d'un plateau, de très fines gouttes de matériau (résine thermodurcissable) par le biais de nombreuses buses de sa tête d'impression. Ces matériaux, type acrylate pour la matière et cire pour le support, sont déposés par couche, pour la totalité des pièces à réaliser, grâce au déplacement du plateau combiné à celui de la tête d'impression. Ces couches successives sont solidifiées par lampe UV, et donneront le volume final.

Une fois le matériau support (cire) fondu en étuve, on obtiendra la pièce finale.


Cette technologie est brevetée et fabriquée par 3D Systems.


Nous l'avons choisie  pour la précision et la qualité des travaux d'impression que nous souhaitions réaliser, de façon à répondre aux exigences des particuliers (pièces catalogue, objets de leur propre création), comme à celles des professionnels afin de produire leurs maquettes ou prototypes dans les différentes phases de leurs projets.

Nous sommes actuellement équipés d'une PROJET HD3000 Plus.


Nous utilisons les Matériaux suivant :                                                   

  • VisiJet® EX200 (Grande résistance et endurance) Naturel
  • VisiJet® S100 (Cire) Blanc


Trois modes de réalisation :

HD UHD XHD
32 microns
29 microns
16 microns
Volume de construction : (XYZ)
298 x 185 x 203
Volume de construction : (XYZ)
203 x 178 x 152
Volume de construction : (XYZ)
203 x 178 x 152




IL EXISTE D'AUTRES PROCEDES : Ci-DESSOUS LES 3 PLUS REPANDUS :

 

  • PAR DEPÔT FIL POLYMERE :

Ce procédé consiste à déposer, au moyen d'une buse qui sera portée à température, un fil de plastique calibré (0,1mm). Ce fil sera déposé, selon un parcours déterminé par la machine, couche par couche jusqu'à la hauteur complète de la pièce.

Les Avantages Les Inconvénients
Matière type ABS Résistance faible dans le sens du collage
Résistance mécanique dans le sens du fil (ABS) Nettoyage utilise un produit caustique
Impression relativement rapide (pièce unique) Impression lente pour plusieurs pièces (même parcours répété pour chaque pièce)

Aspect de la pièce finie "ondulée" (épaisseur fil déposé)



  • PAR UV :

Cette technologie s'apparente au procédé de stéréolithographie. Ces imprimantes superposent de très fines couches (de l'ordre de quelques microns). Elles sont constituées de matériaux destinés à la réalisation de la pièce, mais aussi du matériau qui viendra telle une ossature, supporter la structure de celle-ci. Une fois la totalité des couches déposées, la pièce sera finalisée en éliminant cette ossature pour laisser apparaître l'objet final.


Les Avantages Les Inconvénients
Technologie éprouvée car très similaire à la stéréolithographie, la plus utilisée dans l'industrie Post processing nécessaire pour l'ossature.
Facilité d'utilisation Impossible de faire des pièces complexes à cause des supports rigides
Pas de tête d'impression, le principal est dans la cartouche Précision moins grande que d'autres technologies
Bonne résistance mécanique



  • PAR POUDRE :
Les Avantages Les Inconvénients
Rapidité d'impression Nettoyage plus fastidieux
Bonne résistance mécanique (nécessite une imprégnation)
Sans post-traitement, la pièce est fragile
Pas de support Aspect granuleux
Possibilité de couleur sur machine haut de gamme Précision moindre que sur d'autres procédés